Centre de Formation d'Apprentis Agricoles du Lot

Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricoles du Lot

Le site n’existe plus en tant que tel et à changé d'adresse. En revanche, si vous êtes à la recherche d’une formation autre que le secteur agricole, dans un secteur en plein croissance et offrant des perspectives d’évolution garanties, il peut être intéressant de découvrir la formation de facadier spécialiste en ITE.

En effet, le prix de toutes les énérgies (fossiles ou pas) est en perpetuelle évolution et à ce rythme, de nombreux Français vont vouloir réaliser rapidement des économies d’énergie. Tous les métiers liés aux économies d’énergie (isolation, rénovation thermique, chauffage basse consommation : kelisol) vont donc fort probablement bénéficier d’une forte demande. L’ITE (pour isolation thermique par l’extérieur) en est d’ailleurs le meilleur exemple puisqu’il s’agit de la technique d’isolation la plus efficace à ce jour.

Les procédés d’un professionnel à un autre peuvent être différents, mais le principe reste le même : créer un manteau isolant à l’extérieur de l’habitation. A la différence d’une isolation classique par l’intérieur (qui fait perdre de la place au passage), l’ITE est son manteau extérieur va permettre de conserver longtemps les températures à l’intérieur du bâtiment, et créer un véritable déphasage par rapport à l’extérieur. En d’autre terme, l’inertie est excellente aussi bien en hiver qu’en été. Pendant ces deux saisons les murs maçonnés pris au piège à l’intérieur, vont accumuler un maximum de chaud l’hiver et de frais l’été, pour le restituer tout au long de la journée. Le gain en confort est réel et perceptible instantanément.

Mais les bienfaits pour le portefeuille ne sont pas en reste. Cette isolation va permettre de beaucoup moins sollicité les appareils de chauffe dans la maison. C’est donc des économies de facture qui vont être réalisés, mais cela permettra également de rallonger le délai de remplacement entre vos appareils de chauffe (chaudière, chauffage, pompe à chaleur, etc).

A l’instar de l’isolation des combles (prioritaire), l’isolation thermique des murs par l’extérieurs a donc un bel avenir, notamment en terme de suppression de pont thermique http://www.pont-thermique.fr.






















Ancienne version du site :

Travailler dans l'agriculture, c'est une référence à un mode de vie, à une relation de l'homme à son espace, à son alimentation et à sa culture. La filière agricole est un secteur en constante évolution qui recrute de plus en plus de jeunes diplômés. Elle propose un large éventail de métiers, répartis sur l'ensemble du territoire, ainsi que des qualifications de tous niveaux.

L’agriculture française se porte bien et fait preuve d’un fort dynamisme. Actuellement, 1 million de personnes travaillent au sein d’une exploitation agricole. L’élevage : cela représente une exploitation sur deux et plus de 50 % de la surface agricole. Le maraîchage et la culture : on compte 380 000 exploitations, 33 millions d’hectares et 885 000 actifs pour ces activités. Le négoce : cette fonction se développe et représente 27 % des offres d’emploi en agriculture. La viticulture et l’œnologie : c'est un secteur agricole de prestige avec des métiers diversifiés. Le Conseil : la demande de conseillers et animateurs agricoles ne cesse de croître : 12 % des offres d’emploi en agriculture.

Quel que soit le métier exercé, il présente un intérêt majeur par la variété des tâches exercées. Les lieux d'exercice professionnel et d'expériences sont très divers (le champ, l'atelier, la campagne, le laboratoire,..) et les niveaux de responsabilité s'étendent largement de l'employé de production, à l'encadrement et au chef d'entreprise. L’évolution de la population agricole se caractérise par un nombre important de départs à la retraite. Et les fils d’agriculteurs ne suffisent pas à combler ces départs en masse. On constate une augmentation de 6 % des offres d’emploi sur les exploitations agricoles depuis 1995. A côté des postes d’exploitants, la production agricole emploie également des salariés recrutés à tous niveaux de compétences. Les ouvriers ou techniciens de la production agricole ont des débouchés dans les chambres d’agriculture et les organismes para-agricoles.

Aimer la nature, le travail en extérieur. Savoir observer pour pouvoir s’adapter aux évolutions du métier. Avoir les connaissances techniques mais aussi théoriques (gestion, comptabilité, utilisation de l’informatique …). Avoir de bonnes capacités d’adaptation et une bonne condition physique.

Formations en Apprentissage

.................................................................................

Formations Professionnelles Continues

Travailler dans l’aménagement et l’environnement, c’est œuvrer pour la dynamisation et le développement d’un territoire : informer, sensibiliser, conseiller et monter des projets. La filière aménagement et environnement est un secteur d’avenir. En effet, elle connaît une forte croissance depuis une dizaine d’année liée à une volonté gouvernementale d’améliorer la qualité de vie en France.

Des métiers très diversifiés dans des structures variées : entreprises privées, collectivités locales ou territoriales, associations … > + de 400 000 actifs en France. >1,3 % de la population totale active. C'est un marché en essor avec l’apparition de nouveaux métiers et un potentiel de développement important avec le repérage de nouveaux besoins. C'est un secteur attractif qui attire de nombreux étudiants mais aussi des salariés provenant d’autres secteurs économiques.